Bloc-Notes : L’onglet vie privée dans Firefox

Bloc-Notes : L’onglet vie privée dans Firefox

Je navigue sur internet régulièrement depuis mes ordinateurs portables et un jour je me suis posé la question « et si je perds ou l’on me vole mon portable qu’arrive t’il aux données persistantes du navigateur ? » Et bien elles sont encore présentes et donc exploitables. Pour éviter cela je me suis donc penché d’un peu plus près sur cet onglet qui parait simple et compliqué à la fois. Cela fait maintenant plusieurs années que Mozilla travaille sur des fonctionnalités de vie privée, mais elles sont encore très méconnues et nécessitent souvent une modification. Voici comment je l’utilise afin d’éviter le plus possible de laisser des traces locales sur mes ordinateurs portables.

Principalement ce que je souhaite effacer :

  • Historique de navigation
  • Historique de téléchargement
  • Connexions actives
  • Historique des formulaire
  • Le cache
  • Les cookies
  • Les cookies tiers

La configuration s’effectue dans le menu préférence de Firefox. Pour information j’utilise Debian qui a renommé Firefox en Iceweasel, mais le fonctionnement reste identique mis à part une différence d’opinions entre Debian et Mozilla. Pour le détail c’est par ici.

Les préférences générales

Figure 1
Figure 1
  1. Je coche cette option pour indiquer au système d’analyse du site internet que je ne souhaite pas être enregistré. A savoir que certains systèmes d’analyse peuvent passer outre cette demande, c’est le cas de Piwik notamment. A ce sujet j’utilise Piwik sur le blog, mais je n’ai pas activé ce bypass, je respecte le choix de chacun d’être ou non enregistré dans les statistiques du blog.
  2. Je défini la règle d’utilisation de l’historique, j’opte pour une configuration personnelle.
  3. Par défaut je n’accepte pas les Cookies, mais j’affine le réglages avec les Exceptions (voir Figure 2)
  4. L’historique sera effacer à la fermeture de firefox (voir Figure 3)
  5. J’efface aussi les suggestions de la barre d’adresse.

Les Cookies

firefox2
Figure 2

Dans ce menu je configure les sites internet dont j’accepte les cookies. Or mis mes différents outils web et sites internet où j’ai besoin de m’authentifier tous les autres cookies sont bloqués. Cela m’évite d’avoir à faire le ménage dans mes cookies à période régulière et cela évite aux cookies tiers d’envahir ma machine. Attention si vous optez pour une interdiction totale comme moi il faudra renseigner tous les sites où vous devez vous authentifier sinon l’authentification ne fonctionnera jamais.

L’historique

firefox3
Figure 3

Dans cette partie je définis mes paramètres d’effacement.

  • Historique de navigation : tout simplement tous les sites visités durant ma session
  • Historique de téléchargements : vide la liste des fichiers téléchargés
  • Historique des formulaires et des recherches : efface tous les contenus des formulaires que j’aurais put remplir (Nom, prénom, courriel, etc ) et les recherches effectuées dans la barre de recherche
  • Cookies supprime : les cookies des sites autorisés
  • Connexion actives : très pratiques lorsque l’on a fermé le navigateur sans se déconnecté au préalable
  • Cache :  je vide le cache

Je n’ai pas coché le reste, car ce sont des options que je n’utilise pas, je n’enregistre jamais les mots de passes et n’utilise pas les préférences de sites.

Pour terminer cette configuration ne prévient pas contre, la perte, le vol et la casse matérielle d’un ordinateur portable, je sauvegarde régulièrement les données de mes portables. De plus elle est complètement subjective et répond parfaitement à mes besoins et mes habitudes de navigation. J’espère simplement qu’elle servira à d’autres comme sources d’inspirations.

9 thoughts on “Bloc-Notes : L’onglet vie privée dans Firefox

  1. Salute,

    J’ai bien compris que la solution que tu exposais était pour tes propres besoins cependant ne penses-tu pas que la solution de la partition chiffrée est une meilleure solution ? Plus globale, plus simple notamment.

    Je suis sur un portable Xubuntu, j’ai des informations relativement confidentielles/personnelles et effectivement ça me gênerait que quelqu’un puisse les consulter. La partition est chiffrée, je suis tranquille si il y a perte ou vol.

    Tcho !

  2. Portable chiffré également, tellement simple à mettre en œuvre à l’installation avec LUKS et LVM et plus aucun soucis de perte ou de vol (hors le côté pécuniaire). Il est impensable de faire autrement pour moi maintenant.

    1. Tout simplement ? Cela nécessite quand même l’installation et la configuration du logiciel de chiffrage sur l’ordinateur de récupération pour effectué le déchiffrage non ?

  3. Non dans ce cas tu boot sur une ubuntu live
    tu branches ton disque chiffré avec luks.
    Il vient un popup et tu entres ton mot de passe pour déchiffrer.
    Sans n’avoir rien installé.
    Je pense que ça marche pareil sous debian.
    Après je synchronise mes données avec une instance d’owncloud ce qui permet toujours d’avoir la même chose sur mes trois machines (deux fixes et un portable), comme ça en cas de vol aucun soucis (si il faut tout ré-installer sur un nouveau portable)

    1. Je fonctionne aussi de la même façon, sauf que je ne fais pas de synchro mais j’utilise un point de montage webdav. Ce qui évite d’avoir les données en local, et en cas de perte/vol un simple changement de mot de passe suffit pour bloquer l’accès.
      Certes le webdav en distant est de performance moindre, mais cela reste très acceptable pour l’utilisation que j’en ai. C’est pour cela qu’au premier abords la chiffrage de partitions ne pas sauté aux yeux et que je me suis focalisé sur le navigateur, mais y a que les imbécile qui ne change pas d’avis et cela semble être très intéressant à mettre en place.

      Mais le but premier était quand même d’aborder les possibilités de configuration de l’onglet vie privée sous Firefox.

  4. Oui, chiffrer son dd est surement une solution facile et évidente pour les gens qui se situent quelque part entre barbus et mals rasés.

    Pour les autres, les fonctions présentées dans ce billet seront largement suffisantes, moins contraignantes et plus abordables techniquement.

    Bref, une bonne introduction à la notion de sécurité/vie privée, que l’on pourrait compléter par la création de différents profils, en sachant par ailleurs que chiffrer un disque ne dispense pas de paramétrer nos navigateurs…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.