Nginx en reverse proxy d’Apache

Nginx en reverse proxy d’Apache

Objectif :

Soulager apache pendant les heures d’affluences, soulager ma machine virtuelle en consommation mémoire, permettre au contenu statique d’être téléchargé plus rapidement. Héberger plusieurs serveurs web avec une seule connexion internet et donc un seul port 80 ouvert sur le pare-feu.

nginx_schemas
Schémas de présentation

Installation :

Mise en place :

1.Apache :

Modifier le fichier ports.conf et les fichiers de configurations du ou des hôtes virtuels.

 Sur les hôtes virtuels voici la modification à apporter (exemple) :

Pour que les ip soient correctement journalisées sur le serveur apache, installer :

2.NGINX

Configuration de nginx en mode reverse proxy :

Configuration globale de nginx :

 

Création d’un hôte virtuel pour les différentes redirections

 

Pour finir on démarre les services :

8 thoughts on “Nginx en reverse proxy d’Apache

  1. Pour moi Nginx pour le load-balancing ou simplement pour prendre les requetes sur le port 80 et re-distribuer sur plusieurs back-end/serveurs selon le domaine c’est bien.
    Pour le cache, Varnish et le tour est joue, pour le traffic anonyme bien entendu. Apres il faut voir du cote de memcache(d) et APC (avant php 5.5). FPM vaut bien le coup aussi mais c’est plus complique. Il faut un apache en mpm worker et fastcgi.

    1. Disons que pour l’instant avec mes 200 visites par jours ça fait l’affaire. Pa besoin de sortir la grosse artillerie ;). A voir à l’utilisation mais quand je vois comment fonctionne Varnish je traine les pieds 😀

  2. Je m’excuse de titiller mais dans la config de fichiers de log sur le dernier fichier de conf, un des 2 a pictures au pluriel et l’autre au singulier. Serait-ce que tu comptes avoir plusieurs accès mais jamais plus d’une erreur ? 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *