Le printemps pointe doucement le bout de se son nez, c'est le moment du traditionnel nettoyage de printemps. Mes figurines ne faisant pas exceptions, j'ai décidé de mettre un grand coup de frais à mes Orruk que je n'avais pas touchés depuis un an.

Mais avant de reprendre les pinceaux un petit décapage s'impose.

N'étant pas satisfait du résultat je les avaient laissés de côtés pour réfléchir à ce que je voulais faire, maintenant que j'ai fais mon choix de couleurs, ils vont prendre un bon bain avant de se refaire une beauté.

Ils vont séjourner quelques jours dans ce bain d'alcool à brûler histoire de facilité le décapage. Suite au prochain numéro.

image d'en-tête