Ca y est j’ai reçu le matériel de mon nouveau Nas personnel pour le stockage de mes données.

Lors d’une précédente réflexion, j’étais revenu sur mon projet d’un Nas virtuel avec proxmox. Trop de contraintes logicielles, matérielles et une très grosse perte de performance n’ayant pas de machine hôte adaptée. De plus le trafic Nas ajouté  au trafic web habituel sur le serveur hôte le mettait à genou régulièrement.

Cahier des charges

J’ai finalisé un cahier des charges avant de passer commande à mon revendeur habituel. Ce nouveau devra répondre à certain critères, au moment où j’écris ses lignes je sais déjà que certains points ne pourront être réalisables j’y reviendrai dans un autre article. Voici la liste :

  • Consommation électrique a plus faible possible
  • Très silencieux, pour l’instant il sera entreposé dans le salon
  • Ajouter des disques durs facilement, prévoir de la place dans le boîtier pour deux ou trois disques d’avance
  • Encombrement minimal, en opposition avec le point ci-dessus
  • Système exploitation libre et configuration maison.
  • Être disponible 24/24, sur n’importe quelle plateforme de la maison (Pc portable, le HTPC, Tablette)
  • Multi OS, pouvoir accéder à n’importe quelle donnée depuis n‘importe quel système d’exploitation.

Concernant le point du système d’exploitation aucune hésitation se sera une Debian stable, avec partage Samba (windows), Nfs (Linux), ownCloud pour tout ce qui est de mon informatique dans les nuages. A cela se rajoutera un serveur rsync pour les sauvegardes des machines virtuelles de proxmox et autres données sensibles.

Petite parenthèse sur les sauvegardes, je compte récupérer mon ancien Nas synology pour réaliser une sauvegarde externalisée. C’est très bien de faire des sauvegardes, mais c’est encore mieux lorsqu’on peut les entreposer sur autre lieu.

Bien sûr rienn’est arrêté, tout sera amené à évoluer, mais dans l’immédiat cela constitue ma base de travail. Fort de cette petite liste en poche, j’ai commencé mes recherches sur les différents fournisseurs informatiques pour établir ma configuration.

Le Matériel

IMG_0144La carte mère, MSI J1800I :

  • Processeur Dual-Core Celeron J1800 basse consommation intégré (2.41 GHz / 2.58 GHz – Cache 1 Mo – TDP 10W) - 2 ports **SATA 3Gb/s (obligé de prendre un carte d’extension sata)
    **
  • Ports USB 3.0 (cela peut toujours servir en cas de récupération d’urgence)**
    **
  • Format ultra-compact Mini-ITX (17 x 17 cm) (gain de place de la boîtier)

C’est peut-être sur dimensionné pour un simple Nas, mais je prévois toujours large au cas où le Nas évolue sur des applications qui nécessitent un peu plus de ressources. Je n’aime pas être limité dans les projets à cause du matériel. Elle répond quand même à mon cahier des charges sur le point de la basse consommation.

IMG_0146La Ram, Corsair 2 Go en DDR3.

D’habitude je ne prends que de la Kingstone pour sa garantie à vie, qui n’est pas une garantie à vie réelle j’en fais l’expérience il y a quelques temps déjà le service après vente est nickel, mais sur le site revendeur il n’avait que des packs à 8 et 16 Go et par pur flemme je l’avoue j’ai pris cette barrette. L’avenir me dira si j’avais raison.

IMG_0148Une carte extension Sata afin de pouvoir brancher plus que les deux disques durs autorisés par la carte mère. J’espère qu’elle sera bien reconnue sous Debian, d’après mes recherches sur internet oui mais je me méfie toujours de ses cartes d’extension.

IMG_0149Le boîtier un cooler master elite 130.

Lorsque je l’ai sorti du carton j’ai dit : « mince il faisait plus petit sur les photos », j’aurai dû prendre mon mètre et vérifier les dimensions, mais au final il reste très compact et surtout il me permet de placer jusqu’à 5 disques durs, réparti entre 3×3.5 pouces et 2×2.5 pouces, ce qui est quand même l’essence même du Nas avoir le plus grand espace de stockage. Je voulais aussi éviter du bricolage pour placer tous mes disques durs et qu’ils soient un minimum ventilés.

Il possède deux ventilateurs, un de 120 mm en façade et un autre de 80mm sur le côté pile en face de la carte mère. Il y a une possibilité d’en rajouter deux autres ventilateurs sur le côté. Pour le silence je verrai à l’usage.

Dans l’ensemble le montage c’est très bien passé, pas de difficulté particulière au niveau du boîtier. La Ram un peu dure à « enfoncer » dans son logement. Je ne l’ai pas encore démarré, car je suis en train de sauvegarder toutes les données qui migreront sur le Nas, pour ensuite en récupérer les disques durs, je n’en ai pas acheté d’autres ils ont moins d’un an. Pour commencer il y aura trois disques durs. Un pour le système , deux autres de 1 To très certainement en LVM (j’aurai occasion d’en reparler) pour les données.

La récupération des mes données est longue, très longue, mais je le savais en me laçant dans ce projet, une fois terminée, je pourrai commencer l’installation du système et réfléchir au stockage de mes données.

*Le boîtier une fois la carte mère montée.*