Quand Google siphonne les frappes de ton clavier

Quand Google siphonne les frappes de ton clavier

Ce n’est plus un scoop, chaque produit Google est un agent infiltré au sein de notre vie privée. Au fil des années ses agents se sont infiltrés dans tous leurs outils même les plus anodins. Le fameux Gboard, le clavier virtuel made in Google n’échappe à la règle. J’en ai fait le triste découverte lors de sa mise à jour.

Mais dis moi Google qu’elle est l’utilité pour Gboard de connaître et d’accéder à ma connexion wi-fi ? Le but d’un clavier n’est-il pas simplement de taper du texte ? Ne voudrais-tu pas siphonner en douce tout ce que je tape sur mon clavier petit coquin ?

Respectant l’adage « si c’est gratuit c’est toi le produit » je n’utilise qu’avec par simonie les produits Google et lorsque je le fait c’est en connaissance de cause et donc je ne laisse rien de personnel « traîner ». N’ayant pas le budget pour un Fairphone ou un smartphone compatible LineageOS  je fais avec les moyens du bords. J’évite un maximum les applis Google et du playstore sauf quand l’alternative n’existe pas sur le dépôt libre F-droid. Ça tombe bien il existe un clavier alternatif chez eux qui fait simplement ce pourquoi il a été conçu, taper du texte. Portant le nom de SimpleKeyboard il fait le taf sans te demander si tu as du wi-fi ou si tu sais dire à haute voix « Ok google ».

Si tu veux retrouver un peu de d’intimité quand tu envois des sms à ta belle tu dois d’abords installer le dépôt F-droid en téléchargeant leur apk sur cette page ou te rendre directement sur f-droid.org. Il ne faut pas oublier d’activer les sources inconnues sur le téléphone. Sur mon android 5 :

Paramètres -> Sécurité -> Sources Inconnues

Une fois le dépôt installé, lancer l’application F-droid, rechercher  SimpleKeyboard et l’installer. Une mise à jour du dépôt peu être envisagé si F-droid ne trouve pas Simplekeyboard du premier coup.


Pour finir il faut se rendre dans Langue et Saisie, toujours dans les paramètre et choisir SimpleKeyboard comme clavier principal. Au passage en profiter pour désactiver Gboard et la saisie vocale.

Si tu veux faire comme Maurice et pousser le bouchon un peu plus loin tu peux aussi rooter ton téléphone et supprimer complètement toutes les applications Google. Personnellement je n’en suis pas encore à cette étape. Voilà comment retrouver un peu d’intimité dans ce monde sans cesse à la conquête de nos données

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.